Désencombrer ta vie : dernière étape avant de commencer ton tri

Pour ne pas t’épuiser et te disperser pendant ton désencombrement, il y a deux étapes (peu connues) à ne pas louper ! Mener à bien ces deux étapes, c’est mettre toutes les chances de réussite de ton côté. C’est le facteur de succès qui t’aidera à aller au bout de ton tri et qui te permettra d’avoir un intérieur harmonieux sur le long terme, une fois le tri terminé !

.

« Si je disposais de neuf heures pour abattre un arbre, j’en emploierais six pour affûter ma hache. »  Abraham Lincoln

.

Les dernières semaines, je t’ai expliqué pourquoi il était important de se préparer avant de se lancer dans un grand désencombrement, puis je t’ai donné la marche à suivre pour bien te préparer et mettre toutes les chances de succès de ton côté. Ta hache du tri est déjà bien aiguisée et, aujourd’hui, on va peaufiner son affûtage avec une dernière astuce.

Cette semaine, je te montre comment t’assurer que tu avances dans la bonne direction et que tu es vraiment efficace !

Ça te dit ? Alors, allons-y !

.

A la découverte de ton chez-toi

Aujourd’hui, tu vas te glisser dans la peau d’un explorateur / d’une exploratrice qui découvre de nouveaux territoires inconnus.

Fais le tour de ton territoire (ta maison, ton appartement, ta chambre) en essayant de poser un regard neuf et neutre (sans jugement) sur ce qui t’entoure.

  • Y a-t-il des choses qui te sautent aux yeux ? Qui t’étonnent ? Qui t’émerveillent ?
  • Y a-t-il une logique dans l’organisation de l’espace ? Dans la manière d’organiser les objets ?

Note ce qui te frappe le plus pour chaque pièce, chaque zone, voire chaque placard et chaque tiroir. Ça peut être sous forme de liste ou sur un plan (ou un croquis rapide).

Comme la semaine dernière, l’important c’est de pouvoir accéder facilement à tes notes et de pouvoir les retrouver rapidement en temps voulu. Tu peux d’ailleurs continuer dans le même document ou fichier.

  • Documente tes notes en prenant des photos, là aussi pour chaque pièce, chaque zone, voire chaque placard et chaque tiroir. Range tes photos à un endroit où tu les retrouveras facilement.

.

Comme une plume - vie douce et légère - désencombrement - minimalisme - konmari - marie kondo - tri - home organiser - préparation - affûter sa hache - maison idéale

Ton chez-toi idéal

Après cet état des lieux, laisse-toi un peu de temps pour la digestion et la réflexion (au moins une bonne nuit de sommeil). Puis laisse libre cours à ton imagination.

  • Si tout était possible, à quoi ressemblerait ton espace ?
  • Que ferais-tu ? A quel(s) endroit(s) ? Comment circulerais-tu ?
  • Quels objets aurais-tu chez toi ? Où et comment les utiliserais-tu ?

Note les réponses à ces questions.

.

Comme une plume - vie douce et légère - désencombrement - minimalisme - konmari - marie kondo - tri - home organiser - préparation - affûter sa hache - plan maison

Ton plan de route

Analyse toutes ces informations. Là aussi une bonne nuit de sommeil peut aider. Puis définis tes objectifs pour ton espace. Cette fois-ci, on est dans la vraie vie, sans baguette magique.

  • Quels sont tes objectifs de vie pour chaque zone ? (détente, santé, repos…)
  • Quelles priorités d’usage veux-tu donner à chaque zone ? (lire, cuisiner, dormir…)
  • Quels sont les objets essentiels à chaque zone ?
    Les objets essentiels sont ceux qui sont indispensables essentiels à l’usage de la zone (livres dans un coin détente, casseroles dans la cuisine, etc.) tout comme ceux qui t’apportent de la joie pour faire ce que tu souhaites faire à cet endroit.

Prends quelques notes, si possible sur plan. Un rapide croquis de tes espaces peut très bien faire l’affaire.

.

Tu as terminé ?

Bravo !! Tu viens d’accomplir ton deuxième plus gros pas en direction d’une vie désencombrée.
Là encore, tu peux prendre le temps de te féliciter et de savourer cette victoire.

Comme une plume - vie douce et légère - désencombrement - minimalisme - konmari - marie kondo - tri - home organiser - préparation - affûter sa hache - bravo - victoire - youpie

.

Alors, c’était comment, pour toi, cette dernière étape de préparation au tri ?
Tu as pu aller jusqu’au bout ?
Tu as découvert des choses intéressantes ? Des choses enthousiasmantes ?
Si tu as eu des difficultés, n’hésite pas à en parler. Je peux peut-être d’aider ?
Dis-nous tout ça dans les commentaires ! (Ou sur ma page Facebook, ou dans le groupe privé, ou sur Twitter, ou sur Instagram ou via le formulaire de contact)

.

PS. Je le rappelle : aucun arbre n’a été maltraité pour la rédaction de cet article ou de ceux qui vont suivre.
D’ailleurs, mon grand rêve à moi, c’est de planter des arbres 🌳🌳🌳🌳🌳 pas d’en découper !

Tu connais quelqu'un à qui cet article pourrait être utile ? Pense à partager !

Laisser un commentaire

Un petit sondage ?

X