La magie du rangement – La vie commence après avoir fait le tri (Marie Kondo)

Tu es à la recherche d’une méthode de rangement simple et claire qui te permette une vie plus légère, entouré d’objets qui te procurent de la joie ? Alors, la méthode KonMari est faite pour toi !

C’est une petite merveille ! Motivation garantie.

La Magie du Rangement - La vie commence après avoir fait du tri - Marie Kondo - couverture du livre / best seller - Une vie douce et legere - Comme une plume

Le best-seller de Marie Kondo t’explique en détail la méthode KonMari développée par cette jeune japonaise qui a créé un empire autour de sa passion et de son obsession pour le rangement.

C’est un ouvrage pratique qui comporte de nombreux passages autobiographiques. Il est axé sur les expérimentations réalisées par l’auteur dans le but de maintenir son environnement rangé, de sa petite enfance jusqu’au moment de l’élaboration de la méthode KonMari.

.

L’écriture est simple, fluide, très accessible et, je trouve, plutôt poétique. La méthode est frappante de bon sens, simple sans être simpliste… et révolutionnaire !

Elle explique également pourquoi, selon elle, les méthodes courantes mènent nécessairement à l’échec. Ne pas commencer doucement, ne pas jeter une chose par jour, ne surtout pas tenter d’organiser son bazar, ne pas trier par pièces, ne pas ranger selon sa personnalité, etc.

.

Ce que j’ai particulièrement aimé

•             Il s’agit de s’attaquer une bonne fois pour toutes à un grand tri, jusqu’au déclic.

•             On traite une catégorie d’objets à la fois en effectuant un tri draconien dans un ordre de difficulté croissant : les vêtements, les livres, la paperasse, les objets divers (komono en japonais), les objets à valeur sentimentale.

•             Toutes les méthodes de tri recommandent de se poser des questions en passant en revue chaque objet (est-il utile, quand m’en suis-je servi pour la dernière fois…), Marie Kondo aborde cette problématique de manière révolutionnaire avec la question suivante : cet objet me met-il en joie ?

Imagine ne vivre entouré.e que d’objets qui te rendent heureux.se… C’est le but de la méthode KonMari : ne conserver que les objets qui te font pétiller !

•             On part du principe que chaque objet qui nous quitte nous a appris quelque chose et qu’il mérite qu’on l’en remercie avant de s’en séparer.

•             Toute pile d’objets est vouée à l’hibernation, il convient donc d’opter systématiquement pour le rangement vertical, y compris pour les vêtements.

•             Le pliage vertical est une véritable révolution en matière de rangement des vêtements, il prend un peu de temps, mais à l’avantage de pouvoir dispenser de repassage et de permettre de vérifier l’état de vos vêtements (taches, accrocs, usure, etc.), sans parler du gain de place et de la facilité à retrouver ce que l’on cherche.

•             Marie Kondo préconise de tenir compte de ce que “veulent” les objets. Pas facile, mais l’idée est plaisante.

•             Une fois le tri terminé, on définit une place pour chaque chose et on range les objets par catégories.

•             Pour conserver un espace bien organisé : ranger ses affaires dès qu’on a fini de s’en servir, tout en les remerciant pour les services rendus. Sans oublier de saluer sa maison.

.

Ce que j’ai moins apprécié

•             Contrairement à Marie Kondo, je reste persuadée que l’on n’a jamais fini de trier. Par contre, après application rigoureuse de la méthode KonMari, cela devient aussi instinctif que de se brosser les dents !

•             Marie Kondo parle beaucoup de “jeter”… Il n’est pourtant pas difficile de trier ses déchets par catégories : les choses à jeter valorisables (tri sélectif), les choses à donner (œuvres caritatives), voire à vendre, et enfin seulement les déchets non valorisables.

•             La méthode oublie de rappeler que nous avons tous chez nous des objets qui ne nous appartiennent pas, qu’il faudra rendre au lieu de les donner / jeter.

•             Marie Kondo conseille de jeter la totalité de notre paperasse… L’idée est très séduisante, mais il existe des délais légaux de conservation pour nombre de documents. Pour la France, voir ici.

•             Je ne suis pas totalement convaincue de l’intérêt de conserver la totalité des vêtements hors saison dans sa penderie.

Pour conclure

J’adore cette méthode joyeuse et ludique, assaisonnée d’un soupçon d’animisme. Elle permet de mieux comprendre notre rapport aux objets qui nous entourent et de remettre nos possessions à leur juste place.

Je te recommande vivement de lire (ou de relire) La Magie du Rangement, ne serait-ce que pour son effet hautement motivant !

.

Et toi ?
Tu l’as lu ? Tu en as pensé quoi ?
As-tu pu l’utiliser pour alléger ton espace ?
Raconte-nous !

Tu connais quelqu'un à qui cet article pourrait être utile ? Pense à partager !

Laisser un commentaire