J’ai trop mangé d’éléphant !

Sais-tu comment manger un éléphant ?
Une bouchée à la fois, naturellement !

Sauf en cas d’indigestion…

.

Oui, on peut déplacer des montagnes en y allant progressivement, en décomposant chaque tâche, en avançant un pas après l’autre.

Mais, parfois, désencombrer son esprit, son emploi du temps et ses activités… ça devient une question de survie !

.

J’en ai déjà parlé… J’arrivais jongler entre mon travail alimentaire à temps complet, mon travail de maman, l’intendance, diverses formations… et Plume (lancer une belle entreprise, définir et mettre en place une “stratégie web”, avoir le privilège d’accompagner certaines d’entre vous, etc.)

Bref, je mangeais mon éléphant minutieusement, une bouchée à la fois.

.

Puis il y a eu le confinement, l’école à la maison, le télétravail à temps plein (à deux télétravailleurs, sans espace dédié et sans possibilité de s’isoler), l’absence totale de temps de cerveau disponible…

Et là, même les petites bouchées m’ont semblé énormes !

.

Pour moi créer Plume et t’accompagner (par une offre payante ou avec du contenu gratuit), c’est ramener du sens dans ma vie. C’est me rapprocher de mes rêves de campagne (je veux planter des arbres !!!) C’est aussi prendre soin de ma santé mentale… Être plus libre géographiquement et m’affranchir des trois RER qui me ramènent dans les open-spaces froids d’une entreprise sans âme, dans un quartier sans vie, isolé, constitué à presque 100% d’immeubles de bureau. Cinq mille personnes dans un même bâtiment… ce n’est plus du travail, c’est Brazil !

.

J’ai déjà fait deux burn-outs.
Je n’aurai pas la prétention, cette fois, de dire que je sais en reconnaître les signes avant-coureurs. Mais le constat est là : difficultés de concentration, problème de focus, mémoire chancelante, insomnies…

Bref, ça ne sent pas très bon.

J’avais croisé les doigts très fort pour arriver malgré tout à continuer “comme avant”. Sauf que je n’ai toujours pas récupéré un semblant de rythme… et qu’en ce moment, je dois bien avouer que je n’arrive pas à grand chose. Et que, si le meilleur moyen d’avaler un éléphant c’est bouchée par bouchée… là, je frôle la crise de foie (et de foi !) suite à une overdose d’éléphants !

.

Je me suis rendue à l’évidence et, après de longues parlementions avec moi-même, j’ai enfin pris la décision indispensable pour ma santé mentale…
(Même si je dois avouer l’avoir prise à regrets et à reculons…)

Faire une pause.
(Une sorte de jeûne sans éléphant 😉)

.

Je mets le blog, Twitter, Instagram et Facebook en pause.
Probablement pour tout l’été.
Peut-être moins.
Peut-être plus… mais, ça aussi, je voudrais l’éviter à tout prix !

Je vais “juste” me concentrer sur la préparation des mois à venir, sur la création de la super formation que je voudrais lancer début septembre, mais aussi et surtout sur les accompagnement au désencombrement !!

.

Je rêve du jour où t’aider à créer TA vie douce et légère sur-mesure sera mon unique métier… et où je pourrais me consacrer à 100% aux accompagnement et à la création de super-contenu pour Plume !

En attendant, je sens que là, j’ai besoin de réduire la voilure…

Pour mieux te retrouver à la fin de l’été !!

.

Et si tu as des questions brûlantes sur le désencombrement qui ne peuvent attendre, pose-les sur la page Facebook de Plume ! Il y aura quand même un service minimum !!! 😊

.

Tu connais quelqu'un à qui cet article pourrait être utile ? Pense à partager !